AccueilNos guides pratiquesQuelle vitesse de connexion internet avoir pour le télétravail ?

Quel débit internet pour le télétravail ?

Il est devenu primordial de bénéficier d'un bon débit pour faire du télétravail

De plus en plus démocratisé dans les entreprises, le télétravail est devenu, pour beaucoup de Français, la norme. Les télétravailleurs ont dû s’équiper pour exercer leur activité professionnelle dans les meilleures conditions. Pour télétravailler, encore faut-il bénéficier d’une connexion internet suffisante pour effectuer ses tâches quotidiennes sans trop de ralentissements. Mais quel est le débit minimum pour le télétravail ? On vous donne des données chiffrées pour savoir de quel débit vous avez besoin pour le travail à la maison.

Vous ne l’aviez peut-être pas forcément remarqué avant de faire du télétravail : votre connexion internet n’est pas aussi puissante que vous l’espériez ? Il est en effet dur de savoir de quel débit on a besoin avant d’être confronté à de très nombreux ralentissements. Votre débit est en effet mis à rude épreuve avec le télétravail et les multi-usages souvent nécessaires. Téléchargement de fichiers volumineux, visioconférence, transfert de fichier sur un serveur à distance… tout autant de tâches qui, individuellement, peuvent paraître anodines. Et pourtant, elles nécessitent toutes un débit minimal pour être effectuées sans trop de ralentissements. Alors quels sont les différents débits nécessaires pour le télétravail ?


Votre connexion internet est-elle suffisante pour faire du télétravail ? Le meilleur moyen de le savoir est d’effectuer un test de débit.


Quel est le débit minimum pour le télétravail ?

Télétravail est très souvent synonyme de multi-usages. Réunion en visio, navigation sur le web ou encore transfert de fichiers… la connexion internet est mise à rude épreuve. Alors pour travailler en toute sérénité et sans trop de ralentissements, veillez à avoir un débit, dans l’idéal, supérieur à 500 Mb/s. C’est en effet le débit minimum pour faire du télétravail puisqu’il peut supporter, sans perturbation, toutes les activités digitales nécessaires à votre activité professionnelle.


Même si un débit aux alentours des 10 Mb/s est suffisant pour le télétravail, il ne sera pas aussi performant (et solide) qu’une connexion supérieure à 500 Mb/s. Vous l’aurez compris, l’ADSL n’est pas la technologie la plus adaptée au télétravail. Cette technologie n’est en effet pas en mesure de répondre à toutes les sollicitations simultanées avec une puissance stable et sans ralentissement notable. Alors si vous n’êtes pas encore éligible à la fibre optique, tournez-vous vers une box VDSL2 assez puissante pour vous délivrer un débit de 80 Mb/s minimum ou tout simplement en faisant un partage de connexion depuis votre smartphone vers votre ordinateur si le réseau mobile à votre domicile est performant.


Quel débit pour une visioconférence ?

Participer à des réunions en visioconférence est devenu monnaie courante ces dernières années. Avec l’émergence du télétravail, de nombreuses plateformes telles que Zoom, Teams ou Google Meet ont en effet fait leur apparition. Partage d’écran en direct, vidéo, tchat… ces outils, pouvant se montrer très complets, peuvent aussi s’avérer très gourmands en bande passante. Tout dépend de votre consommation. Pour une discussion Meet sans partage d’écran et en audio seulement, il ne vous faudra que 0,18 Mb/s de débit entrant minimum. Pour une vidéo HD avec plusieurs participants, le débit nécessaire passe instantanément à 3,2 Mb/s.



Alors si vous vous demandez pourquoi vous avez une mauvaise connexion Meet, vous devriez peut-être regarder du côté de votre débit internet. Bien entendu, meilleur sera votre débit, plus qualitative sera votre expérience de visioconférence. Si vous vous demandez quel est le débit pour une visioconférence, voici quelques chiffres fournis par les différentes plateformes :


Audio uniquement Partage d'écran Vidéo HD
Skype 0,1 Mb/s 0,3 Mb/s 1,5 Mb/s
Teams 0,07 Mb/s 4 Mb/s 4 Mb/s
Meet 0,1 Mb/s N/A 3,2 Mb/s
Zoom 0,1 Mb/s 0,1 Mb/s 1,2 Mb/s

Quel débit pour télécharger et transférer des fichiers en télétravail ?

Les téléchargements ou les transferts de fichiers ne nécessitent pas forcément un débit bien précis. Comme expliqué plus haut, plus votre débit sera élevé, moins de temps votre téléchargement durera. Pour aller plus loin dans l’explication, le débit internet est défini par deux paramètres principaux : le débit montant et le débit descendant. Le débit montant détermine votre vitesse d’envoi d’un fichier et le débit descendant votre vitesse de téléchargement. Qu’ils soient montants ou descendants, ces deux débits servent quotidiennement pour le télétravail. Alors, quel est le débit minimum pour les téléchargements et les envois de fichiers ?


Il n’y a malheureusement pas de réponse exacte. Pour cause, même avec une connexion ADSL à faible débit, il est tout à fait possible de télécharger ou d’envoyer des fichiers. Le seul paramètre qui change, c’est le temps de ces transferts. Reprenons notre chiffre référence de 10 Mb/s, qui est le débit minimum pour faire du télétravail en ADSL. Le téléchargement d’un fichier de 800 Mo vous prendra 10 minutes alors qu’il nécessitera que 12 secondes avec un débit de 500 Mb/s. Si votre connexion ADSL vous oblige à patienter de longues minutes, voire de longues heures pour télécharger un fichier, vous pouvez peut-être opter pour la solution du partage de connexion avec votre mobile.


Quel débit pour naviguer sur internet ?

Pour le « surf » sur internet, les exigences en termes de débit sont beaucoup moins élevées. Pour faire simple, si votre navigation sur internet est fluide en temps normal, elle devrait l’être tout autant en télétravail. Mais, comme une journée de télétravail ne se résume que très rarement à du surf sur internet, votre navigation sera très vite ralentie par d’autres tâches simultanées. Téléchargement de fichiers, visioconférence… vous l’aurez compris, une tâche qui parait fluide lorsqu’elle est effectuée seule ne consomme pas le même débit lorsqu’elle est simultanée à d’autres consommations de débit.


Pour sécuriser la navigation de leurs employés, certaines entreprises utilisent un VPN (Virtual Private Network), soit en français, un réseau privé virtuel. Celui-ci permet d’accéder au réseau de son lieu de travail à distance. Une sorte de tunnel entre votre domicile et votre entreprise. Intermédiaire indispensable à certains métiers, le VPN peut cependant entraîner quelques ralentissements de connexion ou de téléchargement de fichiers à distance. Un paramètre à prendre en compte également donc.


Quatre conseils pour améliorer votre débit en télétravail

Malgré tous vos efforts, votre connexion internet connait encore trop de ralentissements ? Nous avons plusieurs conseils à vous fournir pour améliorer votre débit en télétravail. Vous allez le voir, ils sont faciles à mettre en œuvre et peuvent réellement booster votre connexion et vous éviter plusieurs crises de nerf.

  • Limiter les connexions simultanées. Vos enfants sont à la maison ? Alors les connexions simultanées au réseau Wi-Fi peuvent très rapidement se multiplier. En limitant les connexions au Wi-Fi et en privilégiant le réseau mobile de vos smartphones par exemple, le débit internet sera moins encombré et donc plus efficace.
  • Privilégier le partage de connexion. Pour aller encore plus loin dans l’économie de la bande passante, il peut parfois être astucieux d’avoir recours au partage de connexion pour effectuer des tâches très énergivores. Si le nombre de gigas de votre forfait mobile et le réseau mobile à votre domicile le permettent, utiliser le partage de connexion de votre smartphone vers votre ordinateur pour le téléchargement de fichiers volumineux est une très bonne alternative.
  • Accéder à internet par câble Ethernet. C’est un conseil qui tombe sous le sens mais auquel on ne pense pas toujours. Peut-être parce que l’emplacement de votre maison depuis lequel vous travaillez ne vous permet pas d’être connecté à internet par un câble Ethernet… Si vous le pouvez cependant, pour bénéficier du meilleur débit possible il est conseillé de se connecter à sa box internet via un câble Ethernet. Cela permettra en effet de ne pas subir de déperdition de débit internet, ce qui arrive souvent lorsque l’on est en Wi-Fi.
  • Séquencer ses usages. Pour compléter le conseil numéro 1 qui consiste à limiter les connexions simultanées, pensez à séquencer vos usages et à ne pas effectuer des tâches énergivores dans le même laps de temps. Cela permettra à votre débit de se concentrer sur une seule et même action et assurera une vitesse de connexion plus performante.

Besoin d'aide ?

Notre équipe d'experts vous accueille de lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 17h. Service gratuit et sans engagement.

Veuillez saisir un numéro de téléphone valide.

Information collectée par DegroupTest, marque de Bemove, pour vous faire rappeler. Pour exercer vos droits, consultez notre politique de confidentialité. Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous sur Bloctel.