AccueilNos guides pratiquesComment savoir si vous avez une bonne connexion à Internet ?

C'est quoi un bon débit internet et comment le savoir ?

C'est quoi un bon débit ?

Avec la multiplication des loisirs numériques et des objets connectés à la maison, ainsi que le télétravail, avoir une bonne connexion à Internet, un bon débit, est devenu une préoccupation pour beaucoup de monde.


Seulement, encore faut-il savoir de quoi on parle. Qu’est ce que ça veut dire avoir un débit ? Combien faut-il avoir de Mb/s pour avoir une bonne connexion à Internet ? La réponse est : ça dépend. Car, vous allez voir, avoir un don débit, ça dépend de tout un tas de facteurs. Ce qui est sûr, c’est que si des gens se posent de telles questions, ils n’ont sans doute pas un bon débit.

Un bon débit internet, c’est combien ?

C'est quoi un bon débit en 2021 ? Bien malin celui qui peut répondre à cette question. La seule réponse qui vaille, et encore, c’est : "ça dépend". Vous allez comprendre pourquoi.


En attendant, en matière d’internet fixe, il y a bien une définition officielle derrière les termes « bon débit ». Elle a été édictée par le gouvernement, qui s'était fixé l'objectif d'apporter un "bon haut débit" à tous les Français d'ici à fin 2020, ce qui n’est pas encore le cas. Son seuil a été fixé à 8 Mb/s. C’est le minimum syndical pour naviguer sur Internet ou regarder des vidéos en streaming HD. Un nouveau palier doit être franchi avec le Très Haut débit (THD) pour tous, c'est-à-dire la possibilité, pour chaque foyer, de bénéficier d'au moins 30 Mb/s d’ici 2022.


De son côté, l’Arcep, le régulateur des télécoms ne définit pas un bon débit. En revanche, il indique que le bas débit est inférieur à 512 Kb/s, que le haut débit se situe entre 512 Kb/s et 30 Mb/s, et que au delà, il s’agit de Très Haut Débit. Seulement, encore une fois, il s’agit de seuils qui permettent seulement aux gens de se situer mais qui ne disent rien sur le fait que vous avez un bon débit ou un mauvais débit.


En matière d’internet mobile, c’est un peu différent. Le débit moyen est de 44 Mb/s. Sur la base de 1,5 millions de mesures, l’Arcep indique de son côté qu’il est 64Mb/s en zone dense, 50 Mb/s en zone intermédiaire et 31 Mb/s en zones rurales (en 2020). Mais, encore une fois, ça ne dit pas grand chose, c'est seulement une indication.


Comment savoir si on a un bon débit internet ?

Si vous souhaitez savoir si vous avez un bon débit Internet fixe ou mobile et donc une bonne connexion à Internet, la première chose à faire, c’est de faire un test de débit. Cet outil, qui mesure la vitesse de votre connexion, simule le transfert d’un fichier entre votre box ou votre smartphone et un serveur.


Un speedtest délivre, à un instant t, trois informations : le débit en téléchargement, c’est à dire la vitesse à laquelle vous recevez un fichier, le débit en transfert, c’est à dire la vitesse à laquelle vous envoyez un fichier, et la latence, c’est à dire le temps du réponse du serveur.


Mais, pour savoir si vous avez un bon débit, faire un speedtest ne suffit pas. En effet, pour savoir si vous avez une bonne connexion à Internet, il faut placer les résultats d’un speedtest dans leur contexte, c’est à dire qu’il faut les rapporter au type de connexion dont vous bénéficiez.


Exemple d'un test de débit réalisé avec DegroupTest

Quel débit est-il possible d’atteindre en ADSL, fibre, connecté en Wi-Fi, 4G ou 5G ?

Quand vous choisissez une box internet, la première chose à faire, c’est de voir à quel débit elle vous permet de prétendre. Cela dépend de la nature de votre connexion ADSL ou de votre éligibilité à la fibre, mais aussi des offres en elles-mêmes. Toutes les box fibre, en effet, ne délivrent pas les mêmes débits théoriques.


Un bon débit en ADSL, c'est combien ?

En théorie, une box ADSL permet de télécharger entre 1 et 20 Mb/s. Seulement, d’après les speedtests réalisés par DegroupTest, le débit (descendant) moyen est de l’ordre de 10 Mb/s en ADSL. Selon que vous êtes en dessous ou au dessus de cette moyenne, vous pouvez dire que vous avez un mauvais ou un bon débit en ADSL. Mais, attention, ce n’est pas parce que vous avez un bon débit ADSL que vous avez un bon débit. En effet, tout dépend de vos usages, on aura l’occasion d’y revenir un peu plus bas.


C'est quoi un bon débit avec le Très Haut Débit ?

Pour le Très Haut Débit, c’est pareil. En fibre optique, les opérateurs commercialisent des offres avec des vitesses maximum théoriques comprises entre 300 Mb/s et 8 Gb/s. En câble, la vitesse théorique varie de 100 Mb/s et 1 Gb/s et de 30 à 100 Mb/s en VDSL2. Or, le débit moyen est de 250 Mb/s pour les connexions Très Haut Débit (en septembre 2021). Encore une fois, selon que vous êtes en dessous ou au dessus de cette moyenne, vous pouvez dire que vous avez un mauvais ou un bon débit THD. Avec la fibre, on peut encore pousser le raisonnement un peu plus loin. En effet, si vous avez un débit 200 Mb/s avec une box fibre qui délivre une vitesse jusqu’à 300 Mb/s, vous aurez un bon débit, alors que vous aurez un mauvais débit si vous avez une offre fibre avec une vitesse jusqu’à 2 Gb/s.


C'est combien un bon débit en Wi-Fi ?

Si vous êtes habitué à vous connecter à Internet en Wi-Fi, il y a une autre chose à savoir. En effet, le débit théorique maximal n’est pas le même selon la norme Wi-Fi de votre box. Il est de 288 Mb/s à 600 Mb/s avec le Wi-Fi 4, de 5,3 Gb/s avec le Wi-Fi 5 et de 10,53 Gb/s avec le Wi-Fi 6. Donc, plus la norme Wi-Fi de votre box est récente, plus vous êtes susceptible d’avoir un bon débit.Après, tout dépend, bien sûr, de votre technologie (ADSL, VDSL2, câble, fibre)


Combien de Mb/s faut-il pour avoir un bon débit en 4G/5G ?

Pour l’internet mobile, c’est à peu près la même chose. Avec la 3G, le débit maximum théorique est de 42 Mb/s. Marquée par l’arrivée de la technologie LTE, la 4G permet d’atteindre un débit maximum théorique de 150 Mb/s, 250 Mb/s si vous êtes en 4G+. Quant à la 5G, elle est encore beaucoup plus rapide. Avec de la 5G dans la bande des 2,1 GHz, il est possible d’atteindre un débit jusqu’à 615 Mb/s et 2,1 Gb/s avec de la 5G dans les 3,5 GHz. En effet, et c’est vrai pour la 5G comme pour les autres générations de téléphonie mobile, plus les fréquences sont hautes, plus les débits sont élevés.


Mais, rappelons que les débits affichés par les opérateurs sont de débits théoriques qui sont pour ainsi dire impossibles à atteindre. Car, ce maximum théorique est un chiffre obtenu en laboratoire, dans des conditions optimales donc. Très loin du débit internet mobile moyen qui est de 44 Mb/s. Mais, encore une fois, difficile de dire s’il s’agit ou non d’un bon débit. Car, 44 Mb/s en 4G, c’est un bon débit, alors que 44 Mb/s en 5G, ça ne l’est franchement pas.



Un bon débit : une notion très aléatoire

Avoir un bon débit, c’est très subjectif. On vient de le dire, ça dépend de votre technologie d’internet fixe (ADSL/fibre) ou de votre réseau mobile (3G/4G/5G) et de votre abonnement. Mais pas que.


En effet, en matière d’internet fixe, les raisons d’avoir un mauvais débit ou, au contraire, un bon débit internet, sont nombreuses. La vitesse d’une connexion à internet fixe dépend de la saturation de la bande passante, de l’encombrement du réseau, du type de connexion (Ethernet ou Wi-Fi), de votre environnement, de votre matériel… Ou encore de la capacité de votre ordinateur, de son paramétrage sur Internet et des serveurs appelés lors de votre utilisation. Pour l’internet mobile, c’est pareil. Il y a la fréquence utilisée, l’éloignement par rapport à l’antenne relais, l’encombrement du réseau, la saturation de la bande passante…


Voilà pourquoi vous pouvez avoir un bon débit internet fixe le matin et un mauvais le soir, ou un bon débit internet mobile à Rennes et un mauvais à Chilly-Mazarin. Il suffit de faire régulièrement des tests de débit pour s’en rendre compte : vous n’aurez jamais les mêmes résultats. Vous aurez une tendance qui, si elle se répète, vous permettra de savoir si vous avez un bon débit.


Exemple d'un test de débit réalisé avec DegroupTest

Un bon débit, c'est celui qui vous convient

Vous pouvez en en effet avoir une vitesse de connexion à Internet de 15 Mb/s et l’impression d’avoir un bon débit, comme vous pouvez avoir une vitesse de 130 Mb/s et l’impression d’avoir un mauvais débit. Avoir un bon débit, c’est avoir le débit qui vous convient, en fonction de vos usages.


Seulement, de quelle vitesse internet avez-vous besoin ? Répondre à cette question vous permettra de savoir si vous avez un bon débit. En effet, naviguer sur internet, envoyer des mails ou encore regarder la télévision sont des usages basiques qui sont tout à fait compatibles avec un débit jusqu’à 20 Mb/s, et donc avec une connexion ADSL ou une offre fibre d’entrée de gamme.


En revanche, si, au sein d’un même logement, vous êtes plusieurs à vous connecter à Internet simultanément pour regarder une série Netflix ou jouer aux jeux vidéos en streaming, alors, il vous faudra un abonnement fibre avec un débit jusqu’à 500 Mb/s ou 1 Gb/s pour avoir l’impression d’avoir une bonne connexion à Internet. Et, si vous êtes habitué aux réunions en visioconférence, à télécharger et/ou envoyer des fichiers volumineux, ou encore à faire des sauvegardes régulières sur le cloud, c’est carrément une connexion avec un débit jusqu’à plus de 1 Gb/s qui vous sera nécessaire.


Vous l’avez compris, tous les usages ne sont pas aussi gourmands en bande passante et ne nécessitent pas d’avoir la même vitesse de connexion à Internet pour avoir la sensation d’avoir un bon débit. Voilà pourquoi un bon débit, c’est avant tout le débit qui vous convient.



Besoin d'aide ?

Notre équipe d'experts vous accueille de lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 17h. Service gratuit et sans engagement.

Veuillez saisir un numéro de téléphone valide.

Information collectée par DegroupTest, marque de Bemove, pour vous faire rappeler. Pour exercer vos droits, consultez notre politique de confidentialité. Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous sur Bloctel.