AccueilNos guides pratiquesComment améliorer le débit de votre connexion ?

Mauvais débit Internet : comment améliorer votre connexion ?

Mauvais débit : comment améliorer votre connexion à Internet

Avoir une bonne connexion à Internet est essentielle. C’est même devenu indispensable. En effet, notre box ne sert plus seulement aux loisirs, mais aussi au télétravail. En outre, notre connexion à internet est sollicitée par un nombre toujours plus grand d’appareils. En moyenne, il n’y a pas moins de huit appareils connectés par maison. Résultat : il faut partager la bande passante avec l’ordinateur de la maison, la télévision, les smartphones, la tablette, la console de jeux et encore bien d’autres objets connectés.


Seulement, tout le monde n’a pas une qualité d’internet fixe suffisante pour supporter nos nouvelles habitudes. Selon, l’observatoire de la satisfaction client, réalisé par l’Arcep et rendu public en juillet 2021, 35% des personnes interrogées se sont plaintes d’avoir une mauvaise connexion internet. L’Internet lent reste donc un fléau pour un grand nombre de personnes. Ce n’est pas pour autant une fatalité. Car, bien souvent, il est possible d’identifier la ou les raison(s) pour lesquelles vous avez un mauvais débit internet. Et, bien souvent, il est aussi possible d’améliorer sa connexion à internet et augmenter son débit.

Internet lent : la première chose à faire

La première chose à faire, quand on se plaint d’avoir une mauvais débit à Internet, c’est de savoir de quoi on parle. Pour vérifier la vitesse et la performance de sa connexion, il faut faire un test de débit. Le test de débit internet mesure la vitesse de votre connexion, c’est à dire qu’il simule le transfert d’un fichier entre votre box et un serveur.

À l’issue de ce speedtest, vous aurez trois informations différentes :

  • le débit en téléchargement (download) : c'est la vitesse à laquelle vous recevez des fichiers ;
  • le débit en transfert (upload) : c'est la vitesse à laquelle vous envoyez des fichiers ;
  • la latence (ping) : c'est le temps de réponse du serveur.

Pour obtenir le débit véritablement délivré par votre connexion à Internet, il faut si possible réaliser ce test après avoir connecté votre ordinateur à votre box via un câble Ethernet. Car, si vous testez votre débit en Wi-Fi, vous connaîtrez uniquement la capacité de votre connexion sans-fil. Autre recommandation : faire en sorte qu’aucun autre appareil ne consomme de la bande passante au moment du test de débit. Pour qu’il vous donne votre débit réel de votre connexion et non pas seulement le débit disponible restant.


Exemple d'un test de débit réalisé avec DegroupTest

Après, qu’est-ce que ça veut dire d’avoir un mauvais débit ? Pour le gouvernement, qui s’était engagé à fournir un « bon haut débit » à tous les Français en 2020, le seuil a été fixé à 8 Mb/s. C’est le minimum syndical, suffisant pour naviguer correctement sur Internet ou regarder des vidéos en streaming. En deçà de ce seuil, donc, vous pouvez considérer que vous avez un mauvais débit Internet. Reste maintenant à déterminer la ou les raison(s) pour lesquelles vous avez une mauvaise connexion.


Mauvaise connexion à Internet : les raisons


Avoir un mauvais débit, c'est encore une réalité pour beaucoup de monde. Et, c'est particulièrement pénible, aussi bien dans le cadre du télétravail, parce que vous mettez un éternité pour envoyer un fichier, que pendant vos loisirs, parce que vous n'arrivez pas à regarder un film en streaming sans coupure. Ce qui est aussi énervant, c'est de ne pas comprendre pourquoi votre Internet rame. Voici donc les principales raisons qui peuvent expliquer pourquoi vous avez une mauvaise connexion à Internet.


La saturation de la bande passante

Si la vitesse que vous avez mesurée ne correspond pas à celle qui vous a été « promise » par votre opérateur, c’est peut-être aussi tout simplement que votre bande passante est saturée. La bande passante, c’est la capacité d’un réseau à transmettre des informations, un volume d’informations pouvant être transférées d’un point à un autre dans un laps de temps donné.


La bande passante, c’est comme un tuyau : plus il est gros, plus il peut transférer d’eau et rapidement. Or, si tout le monde prend sa douche en même temps, vous mettrez plus de temps pour vous doucher et vous n’aurez qu’un petit filet d’eau pour vous laver. Avec Internet, c’est pareil : plus il y a de personnes qui se servent simultanément d’Internet, plus le débit pour chaque utilisateur est faible.


L’encombrement du réseau

Si votre connexion à Internet est mauvaise, ce n’est peut-être pas uniquement à cause de la saturation de votre bande passante. Mais peut-être aussi parce que le réseau est encombré. De la même manière que vous partagez le réseau internet avec les membres de votre famille, vous le partagez avec vos voisins.


Voilà pourquoi votre Internet est lent alors même que vous êtes seul dans votre maison à l’utiliser. Vous pourrez facilement remarquer que le débit est meilleur en journée, quand la plupart des parents sont au travail et les enfants à l’école, plutôt qu’en fin de journée ou en soirée, quand tout le monde regarde la TV via sa box, des vidéos en streaming, ou jouent à des jeux vidéo en ligne.


Un mauvais débit à cause de votre environnement

Votre ordinateur est connecté à la box en filaire et vous avez un bon débit. Mais, votre smartphone est connecté à Internet en Wi-Fi et vous avez un mauvais débit. Pourquoi ? Tout simplement parce que vous avez un mauvais signal Wi-Fi. Plusieurs raisons peuvent provoquer un mauvais signal Wi-Fi et donc un mauvais débit quand vous êtes connecté sur le réseau sans-fil.


Tout d’abord, il faut savoir que le Wi-Fi est sensible aux perturbations électromagnétiques et électriques. Or, il y dans les logements de plus en plus d’appareils qui émettent des ondes de ce type sur les mêmes bandes de fréquences ou voisines, comme un micro-ondes, un téléphone sans-fil ou encore un baby-phone.


Ensuite, peut-être que votre box est mal positionnée. Vous l’avez installée au rez-de-chaussée de votre maison à gauche, alors que vous vous servez de votre ordinateur en Wi-Fi à l’étage de votre maison à droite. Seulement, la portée d’un signal Wi-Fi est limité. Donc, plus vous vous éloignez de votre box, plus le début est mauvais. En outre, le Wi-Fi n’aime pas les obstacles. Donc, si il doit traverser la dalle ou le plancher qui sépare deux étages ainsi qu’un mur porteur, c’est normal que le signal ne passe pas ou très mal et que vous ayez un mauvais débit.


Une mauvaise connexion à Internet à cause de votre matériel

Si vous avez un mauvais débit, c'est peut-être, en,fin, à cause de votre box. En effet, comme tous les objets, les box Internet vieillissent avec l'âge et, donc, leurs performances se dégradent. Non seulement, avec l'usure, la poussière ou d'autres facteurs, les composantes de votre box finissent par s'abîmer. En outre, dans le domaine des box internet, les évolutions technologiques sont nombreuses et les normes évoluent, en matière de Wi-Fi par exemple. Et, après quelques années, votre modem est déjà dépassé.


Mais, ce n'est pas tout, il n'y a pas que votre que box qui subit l'usure naturelle du temps. il y a aussi la connectique et les branchements. C'est particulièrement avec une connexion ADSL qui passe par votre réseau téléphonique domestique, parfois installé depuis déjà de longues années. Peut-être que la prise téléphonique à laquelle est raccordée votre box est abîmée. C'est une possibilité. Autre hypothèse : la présence d'un condensateur dans la prise. Cette petite balise permet aux techniciens de France Télécom de connaître la distance entre votre ligne et le central. Elle ne sert à rien d'autre et, parfois, il suffit de l'enlever pour avoir un meilleur débit et gagner en stabilité de ligne.



Mauvais débit Internet : les solutions pour améliorer sa connexion


Avoir une mauvaise connexion à Internet, on l'a dit, c'est énervant. Mais, bonne nouvelle, ce n'est pas une fatalité. Vous allez voir qu'il existe plusieurs astuces pour booster son débit.


Changer de matériel

Si vous avez une mauvaise connexion, on vient de le dire, c’est peut-être tout simplement parce que votre matériel est moins performant. Non seulement il est vétuste, mais, en plus, il n’est plus adapté aux normes en vigueur ou ne bénéficie pas des dernières évolutions. De nombreux utilisateurs disposent encore d’une box internet compatible avec le Wi-Fi 4 (802.11 n).


Or, en 2014, la norme Wi-Fi 5 (802.11 ac) est entrée en vigueur, avec la promesse d’apporter plus de bande passante. En 2016, elle est devenue Wi-Fi 5 (802.11 ac vague 2), avec l’apparition du MU-MIMO. Grâce à cette technologie, les appareils connectés au réseau sans-fil attendent moins longtemps leur tour pour récupérer les données depuis le routeur Wi-Fi.

En outre, elle permet de gérer plus d’activités Wi-Fi gourmandes en bande passante, comme le streaming et les jeux en ligne. Résultat, le réseau est plus performant.


Et, enfin, en 2019, c’est la norme Wi-Fi 6 (802.11 ax) qui a été adoptée. La dernière norme Wi-Fi en vigueur permet une meilleure couverture en Wi-Fi et de prendre en charge un plus grand nombre d’appareils en simultané. Petit conseil, donc, si vous avez un mauvais débit : vérifiez avec quelle norme Wi-Fi votre box est compatible et, le cas échéant, changez de matériel ou de fournisseur d’accès à Internet pour avoir un matériel plus récent.


Bien positionner sa box

On l’a dit, avec une box mal positionnée, vous risquez fort d’avoir un mauvais débit en Wi-Fi. Cachée dans un meuble et dans un coin de la maison et vous verrez le résultat. Pensez donc à installer votre box dans la bonne pièce et au bon endroit. Afin d’optimiser votre connexion à Internet en Wi-Fi, installez là de préférence dans la pièce où vos appareils sont le plus souvent connectés en Wi-Fi, un salon par exemple.


En outre, privilégiez un endroit dégagé, au centre de la pièce, et en hauteur plutôt qu’au sol, pour obtenir une bonne répartition des ondes Wi-Fi. Enfin, pensez à l’éloigner autant que possible d’autres appareils qui émettent des ondes électromagnétiques ou électriques. Un dernier conseil pour facilement optimiser votre connexion à Internet : mettez votre box le plus loin possible de votre aquarium si vous en avez un. En effet, l’eau est un obstacle infranchissable pour les ondes Wi-Fi.


Optimiser les réglages de sa connexion et de sa box

De la même manière qu’il faut optimiser le placement de sa box pour avoir un début, il faut aussi optimiser les réglages de sa box et de sa connexion. Première chose à faire, si vous en avez la possibilité : se connecter en filaire, avec un câble Éthernet qui relie votre ordinateur à votre box. C’est avec ce type de connexion que vous aurez les meilleurs débits, car les déperditions sont moindres.


Si vous ne pouvez pas, vous pouvez optimiser les réglages Wi-Fi de votre box, afin de booster votre connexion. Vous pouvez notamment changer de fréquences. En effet, les box compatibles avec les normes Wi-Fi 4, 5 ou 6 sont presque toutes « dual-band ». C’est-à-dire qu’elles exploitent deux bandes de fréquences pour émettre un signal Wi-Fi : 2,5 GHz et 5 GHz. Chacune a ses avantages et ses inconvénients.


La première est la fréquence historique du Wi-Fi. Mais, c’est celle qui a la bande passante la plus encombrée et délivre donc les moins bons débits. La fréquence 5 GHz n’a pas ces deux défauts. Mais, elle est plus sensible aux obstacles et elle a donc une plus faible portée. À vous de voir quelle est celle qui vous permet d’avoir les meilleures performances dans votre logement. Aujourd’hui, sur les box les plus récentes, grâce au band-steering, le modem choisit automatiquement la meilleure bande de fréquence pour vous permettre d’avoir les meilleures performances en Wi-Fi.


Dans l’interface de gestion de votre box, en plus de pouvoir changer de fréquence Wi-Fi pour améliorer votre connexion à Internet, vous pourrez également changer de canal. Car, si vous partagez le même canal que votre voisin, vous partagerez aussi le débit. Mieux vaut donc choisir celui qui est le moins encombré. Sur la bande des 2,4 GHz, le 1, le 6 et le 11 sont attribués par défaut car ce sont les plus performants. Ce qui est bien, aujourd’hui, c’est que certaines box sont équipées d’un scan qui permet de savoir quels sont les canaux qui sont les moins encombrés. Une fonctionnalité qui permet donc à certains utilisateurs de choisir le plus performant parmi les trois. Pour la bande de fréquences des 5 GHz, le principe est le même. Les canaux préférentiels sont dans l’intervalle 36-48.


S’équiper d’un répéteur Wi-Fi

Si, après tout ça, vous avez encore un mauvais débit dans certaines pièces de votre logement, c’est peut-être que la portée de votre signal Wi-Fi n’est pas suffisante. À tel point que, parfois, il a même disparu. D’où l’intérêt de s’équiper d’un répéteur Wi-Fi, pour profiter d’un bon débit dans chaque pièce de la maison et, donc, améliorer sa connexion à Internet. En effet, avec un répéteur, vous allez pouvoir étendre la couverture de votre réseau Wi-Fi.


Imaginez que votre réseau Wi-Fi est une bulle. Le répéteur va capter le signal et donc le dupliquer. Il va agir comme un relais. Mais, attention à bien le placer. Car, installé trop près de la box, il n’aura pas fondamentalement étendu la couverture Wi-Fi de votre logement. Et, trop loin de la box, il se contentera de dupliquer un signal qui est déjà faible. Bonne nouvelle, la plupart des répéteurs Wi-Fi qui sont commercialisés aujourd’hui sont équipés d’un système pour vous aider à trouver le bon équilibre entre les deux et, donc, le bon endroit pour l’installer.



Libérer de la bande passante

Si vous êtes en ADSL, que vous avez déjà changé de box, qu’elle est bien positionnée et bien réglée, et que vous avez malgré tout un mauvais débit, c’est peut-être, on l’a vu, parce que votre bande passante est saturée. Alors, pour améliorer votre connexion à Internet, libérez de la bande passante en limitant le nombre d’appareils connectés à Internet simultanément. En outre, recevoir un mail demande moins de bande passante que regarder un film en HD. Donc, pour augmenter votre débit, évitez d’avoir simultanément des usages gourmands en data, comme les jeux vidéo en ligne ou les vidéos en streaming.


Enfin, mais c’est plus rare, il est possible que vous ayez un mauvais débit alors même que vous êtes le seul à être connecté à Internet. Dans ce cas, vérifiez sur votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette, les programmes en cours d’exécution. Même si vous ne vous en servez pas, mais qu’ils restent ouverts, certains logiciels et autres applications fonctionnent en arrière-plan et utilisent encore Internet.


Pensez donc à bien fermer les logiciels et applications dont vous ne vous servez pas et à supprimer les fichiers en cache de votre navigateur. Cela vous permettra aussi de libérer un peu de bande passante et d’améliorer votre débit.


Passer de l’ADSL à la fibre

C’est peut-être le meilleur moyen pour améliorer sa connexion à Internet et augmenter son débit. En effet, avec le réseau ADSL, qui passe par vos vieux câbles en cuivre du réseau téléphonique, le débit va jusqu’à 20 Mb/s. Et jusqu’à 50 ou 80 Mb/s avec le VDSL(2), la version améliorée de l’ADSL. Et encore, il s’agit d’un débit théorique car tout dépend de votre éloignement avec le central téléphonique. Comparé aux débits en fibre optique, c’est le moyen-âge. En effet, les box fibre permettent d’atteindre des débits jusqu’à 1 ou 2 Gb/s, voire même 8 Gb/s. Rendez-vous compte, c’est jusqu'400 fois plus rapide que l’ADSL.


De meilleurs débits, donc. Mais, ce n’est pas le seul avantage de la fibre optique. Avec la fibre, les débits sont symétriques, c’est à dire qu’il est potentiellement possible d’envoyer et de recevoir des fichiers à la même vitesse. En outre, avec la fibre, il y a très peu d’atténuation du signal. Contrairement à l’ADSL, elle peut transporter des données sur de très longues distances sans perte de débit, ou très peu. Avec une bande passante beaucoup plus grande, elle permet des usages en simultané sans contrainte liée au partage des débits. Enfin, la fibre est beaucoup plus stable que l’ADSL car elle est insensible aux perturbations électromagnétiques.


En passant de l’ADSL à la fibre, vous avez donc l’assurance d’améliorer votre connexion à Internet. Seulement voilà, tout le monde n’est pas encore éligible à la fibre optique. Pour le savoir, faites un test d’éligibilité. Et, si votre logement a été raccordé au réseau en fibre optique, ne vous privez pas de découvrir le Très-Haut-Débit.



Besoin d'aide ?

Notre équipe d'experts vous accueille de lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 17h. Service gratuit et sans engagement.

Veuillez saisir un numéro de téléphone valide.

Information collectée par DegroupTest, marque de Bemove, pour vous faire rappeler. Pour exercer vos droits, consultez notre politique de confidentialité. Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous sur Bloctel.