La 5G peine encore à convaincre les Français ! On vous explique pourquoi ils ont tort.

Par Maxime Blondet publié le 11/10/2023 à 19h08

En France, seuls un peu plus de 10% des abonnés mobiles sont passés à la 5G.

En France, l'arrivée de la 5G en 2020 s'est faite dans un climat de défiance. Certains se demandaient si elle ne représentait pas un danger pour la santé, quand d'autres craignaient une menace sur l'environnement. Aujourd'hui, la 5G est installée et elle ne fait plus tellement débit. Mais selon une étude sur le marché européen des opérateurs de téléphonie mobile, elle aurait encore du mal à convaincre.

Des français encore dubitatifs sur la 5G ?

A en croire l'étude du cabinet de conseil Oliver Wyman sur le marché européen des opérateurs de téléphonie mobile, la 5G a encore du mal à se faire une place sur le marché français.

En effet, selon cette étude, près de la moitié des consommateurs français interrogés (48%) déclarent ne pas avoir d'intérêt pour la 5G. En outre, seuls 34% des personnes sondées se disent prêtes à payer un peu plus cher leur abonnement pour bénéficier d'une connexion 5G.

Donc les Français seraient sceptiques sur la 5G. Difficile de tirer une conclusion définitive de cette étude car elle n'a été menée qu'auprès de 1000 personnes en France (1006 consommateurs interrogés, 485 femmes et 521 hommes, âgés de 18 ans à + de 65 ans).

Pourtant, cela semble bien être la tendance. Car, selon l'Arcep, cinq millions d'usagers sont passés à la 5G au 31 décembre 2022. Mais, les abonnés à un forfait 5G ne représentent que 10% des utilisateurs.

Et pourtant, selon nous, ils ont tort

En France, les interrogations sur la 5G existent toujours. Mais, tout d'abord, précisons que les différentes études ont prouvé que la 5G ne présentait aucun danger pour la santé, pas plus que la 4G. En outre, la 5G est un réseau plus efficace que la 4G dans le sens où elle est moins énergivore. Reste néanmoins la question de notre consommation de data mobile et le renouvellement du parc de smartphones. Soit.

Après, d'après cette étude, près de la moitié des français ne voient pas l'intérêt de passer à la 5G. Si vous avez une bonne qualité de service en 4G, vous n'avez pas forcément nécessairement besoin de passer à la 5G.

Mais sachez qu'elle est très utilise dans les zones très denses où le réseau 4G sature. La 5G a la capacité de pouvoir supporter 1 million d'appareils par kilomètre carré. Avec elle donc, pas de problème de saturation des réseaux. Ce n'est pas tout. 

On entend aussi que la 5G n'est pas encore tellement disponible. C'est faux : la 5G commence à être très bien implantée sur le territoire, comme vous pouvez le voir sur notre carte des réseaux mobiles. Vous pouvez également faire un test de couverture mobile et voir si vous disposez d'une antenne 5G près de chez vous. Vous pourrez d'ailleurs voir si vous pouvez capter la 5G dans la bande de fréquences des 3,5 GHz, celle qui présente les meilleurs débits. Car oui, contrairement à ce que certaines personnes peuvent encore croire, vous aurez un meilleur débit avec la 5G dans les 3,5 GHz.

Enfin, les Français ne souhaitent pas payer plus cher pour avoir la 5G. Et c'est normal. Mais qu'on se le dise, les forfaits 5G ne coûtent pas forcément plus cher que les forfaits 4G.

 

Suivez toute l'actualité de DegroupTest sur Google Actualités.

DegroupTest rédige ses contenus en toute indépendance. Certains produits et services peuvent être référencés avec des liens d’affiliation qui contribuent à notre modèle économique (en savoir+).

Newsletter

Dans la même rubrique

Les articles les plus récents

Accueil Forfaits mobile