AccueilNos guides pratiquesComment se passe le raccordement à la fibre optique ?

Comment se passe le raccordement à la fibre optique ?

Le raccordement à la fibre optique se fait en quatre étapes

Le raccordement de la fibre est composé de plusieurs étapes clés. Nœud de raccordement optique, point de mutualisation, point de raccordement… il est important d’avoir en tête toutes les phases de déploiement de la fibre optique pour comprendre pourquoi cette nouvelle technologie met parfois un peu plus de temps que prévu pour être accessible dans les logements. On revient ensemble sur les différentes phases du raccordement à la fibre optique.

Le raccordement de la fibre optique dans les foyers français ne se fait pas en un claquement de doigt… si seulement, nous direz-vous ? C’est pour cela qu’il nous semble important de rappeler les différentes étapes clés du raccordement à la fibre. Cela vous aidera, dans un premier temps, à comprendre les délais entre le début de son déploiement dans votre ville et le moment où la fibre arrive dans votre logement. Ces explications vous permettront, dans un second temps, de comprendre votre éligibilité à la fibre alors que votre voisin d’en face en profite peut-être déjà.


La fibre : un nouveau réseau pour remplacer l'ADSL

Avant de vous expliquer les différentes étapes du raccordement de la fibre, rappelons brièvement ce qu’est la fibre optique. Il s’agit d’un fil de verre ou de plastique, aussi fin qu’un cheveux, qui guide la lumière pour transporter un grand nombre de données à une vitesse très élevée. C'est d'ailleurs grâce à ses nombreuses qualités que la fibre optique remplace peu à peu l'ADSL sur le territoire français. Mais le déploiement de la fibre se heurte à quelques difficultés. Lesquelles ? Tout d'abord logistiques. Au début de son lancement en 2013 avec le Plan France THD, le déploiement de la fibre avait pris du retard. Mais depuis 2018, le rythme s'est fortement accéléré.


A cause des nombreuses étapes nécessaires pour raccorder les logements à la fibre, le déploiement se fait de manière non-uniforme sur le territoire. En effet, malgré un déploiement de la fibre dans plusieurs zones du territoire, les villes les plus denses ont bénéficié d'un déploiement plus intensif, parfois aux dépens des zones plus rurales. Mais au fil des années, la tendance s'est presque inversée et la fibre se déploie aujourd'hui de plus en plus dans les zones rurales. Malgré ces quelques difficultés, la fibre optique est en bonne voie pour devenir le premier réseau internet devant l'ADSL, faisant de la France la championne d'Europe du déploiement fibre.


Vous souhaitez savoir si la fibre est arrivée près de votre logement ? Lancez notre test d'éligibilité fibre.


Comment se passe le raccordement de la fibre optique ?

Quatre étapes primordiales sont nécessaires pour qu’un logement soit raccordé à la fibre optique. NRO, PMZ, PBO et PTO : on vous explique ces acronymes et vous allez le voir, le déploiement de la fibre optique est très simple à comprendre.


Etape n°1 : installation du Nœud de raccordement optique (NRO)

Débutons par le commencement : avant de pouvoir être déployée dans les logements, la fibre optique doit d’abord être amenée dans votre ville. Pour cela, il faut installer un Nœud de raccordement optique (NRO). Celui-ci est en fait un grand central optique : un bâtiment qui mesure en général 6 à 10 mètres de long. Pour pouvoir alimenter la ville en fibre optique, ce NRO est relié au cœur du réseau national de fibre optique. Il faut savoir que ce NRO peut alimenter plusieurs kilomètres en fibre optique avec un débit identique partout. En d’autres mots : si votre logement se situe à 30 mètres ou à 10 km de ce NRO, il n’y aura pas d’affaiblissement de débit.


Le Noeud de raccordement optique (NRO) est nécessaire pour diffuser la fibre dans chaque quartier d'une ville.

Etape n°2 : création des Points de mutualisation de zone (PMZ)

Le NRO est en place et peut donc maintenant diffuser la fibre. Afin de distribuer la fibre dans les différents quartiers, il va cependant avoir besoin d’une aide précieuse, celle des points de mutualisation de zone (PMZ). Ces points de mutualisation sont installés dans les différents quartiers de la ville afin de raccorder les bâtiments et les logements en fibre. Une fois ces points de mutualisation créés, il s’écoule un délai de trois mois entre le moment de leur installation et le moment où la troisième étape peut être mise en place. Pourquoi ? Tout simplement pour que chaque fournisseur d’accès à Internet (Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom) puisse venir se raccorder à ce PMZ s’il souhaite proposer ses offres fibre aux habitants du quartier. Il s’agit surtout d’éviter le monopole d’un opérateur et de proposer des offres fibres variées aux utilisateurs.


Relié au NRO, le PMZ est installé dans chaque quartier pour diffuser la fibre optique.

Etape n°3 : installation des Points de branchement optique (PBO)

Votre ville et votre quartier sont désormais raccordés à la fibre optique. Reste encore votre rue ! Pour alimenter la rue en fibre optique, il faut relier le point de mutualisation à des Points de branchement optique (PBO). Ceux-ci permettent en effet de dériver les fibres vers les locaux raccordables sur un ou plusieurs étages. Ces PBO peuvent être situés à l’intérieur d’un immeuble, dans ce cas ils deviennent des BPI (Boîtier pied d’immeuble). Dans le cadre d’une habitation individuelle, ces PBO sont généralement situés à l’extérieur des maisons. Vous vous demandez par où passent les câbles fibre entre le point de mutualisation et le point de branchement optique ? Tout simplement par les équipements souterrains ou aériens déjà existants (en-dessous de la voirie ou sur un poteau).


Cette étape peut parfois prendre du temps puisque, pour installer les BPI, les opérateurs ont besoin de l’autorisation du syndic de l’immeuble ce qui entraîne donc un vote des copropriétaires en assemblée générale. Autre condition qui peut ralentir cette étape : l’opérateur qui déploie la fibre doit laisser le temps aux autres opérateurs de se positionner sur le PBO (ou le BPI) pour qu’eux aussi puissent commercialiser leurs offres fibre. En général, un délai d’un mois minimum est nécessaire pour que les FAI décident de s’y raccorder.


Le PBO permet de diffuser la fibre optique dans une rue.

Etape n°4 : vous êtes éligible à la fibre !

Voici arrivée l’étape que tout le monde préfère : l’éligibilité à la fibre ! Tous les voyants sont au vert, vous pouvez donc désormais souscrire une offre fibre. Que vous preniez Bouygues Telecom, SFR, Free ou Orange, il faudra seulement passer l’ultime étape : l’installation du PTO (Point de terminaison optique) dans votre domicile. Pas d’inquiétude, son installation se fera directement par un technicien de l’opérateur chez lequel vous souscrivez l’offre fibre. Cette installation vous permettra de déterminer l’emplacement de la prise afin qu’elle corresponde à vos usages.


La dernière étape du raccordement de la fibre consiste à amener la fibre au PTO qui va être installé dans votre logement.

Vous habitez dans un immeuble

Si vous êtes locataire d’un appartement et que vous souhaitez bénéficier de la fibre optique, il faudra faire la demande auprès de votre propriétaire par lettre recommandée. Une fois cette demande acceptée par le syndic et la fibre arrivée dans votre immeuble, il faudra qu’un technicien se déplace à votre logement. Le technicien doit en effet tirer la fibre depuis le point de branchement optique, situé dans les parties communes de l’immeuble, jusqu’à votre appartement. Une fois la fibre arrivée dans votre appartement, il faudra déterminer, avec le technicien, de l’emplacement de la prise.


Vous habitez dans une maison

Si vous habitez dans une maison, le raccordement à la fibre se fait en deux étapes. Le technicien devra d’abord tirer la fibre du Point de branchement optique jusqu’à votre domicile. Il sera amené à percer un petit trou dans l’un de vos murs pour ramener la fibre jusqu’au Point de terminaison optique (PTO), qui se trouve à l’intérieur de votre maison. Vous aurez, au préalable, déterminé avec lui l’emplacement de ce PTO afin qu’il convienne à vos usages quotidiens.



Combien coûte le raccordement à la fibre ?

En général, le raccordement à la fibre est gratuit chez tous les opérateurs, sauf en cas de travaux particuliers à effectuer. Toutefois, les FAI peuvent vous facturer l’installation des équipements et le test de fonctionnement de votre box. Si vous en faites la demande, elle vous coûtera par exemple 89€ chez Orange mais sera gratuite chez Bouygues Telecom, SFR et Free.


Foyer raccordable ou foyer adressable : kezako ?

Un logement adressable est une adresse où le réseau de fibre optique est présent dans la rue, à proximité du logement. Cependant, l’étape d’installation des BPO n’a pas encore été effectuée. Le logement n’est donc pas encore éligible à la fibre. Pour que le logement devienne raccordable, des coffrets appelés Points de branchement doivent être installés dans la rue.


Vous n’avez plus qu’à choisir votre offre fibre

Toutes les étapes nécessaires à votre éligibilité fibre sont désormais terminées ! Il ne vous reste plus qu’à choisir votre offre fibre pour profiter de la vitesse de cette technologie. Aujourd’hui, six opérateurs proposent des offres fibre. Il y a tout d’abord les quatre grands opérateurs : Bouygues Telecom, SFR, Free et Orange. Mais aussi deux autres fournisseurs d’accès à internet (FAI) : Sosh et Red BY SFR. Ces deux opérateurs sont respectivement les filiales low-cost d’Orange et SFR.


Pour choisir votre offre fibre, nous vous conseillons de comparer les différentes box fibre. Débit, prix, services… pour une box internet adaptée à vos besoins, il est en effet judicieux de déterminer au préalable vos usages et vos habitudes pour bénéficier du meilleur débit et des meilleurs services. Box avec ou sans engagement ? Offre premium ou abonnement d’entrée de gamme ? Il faudra vous poser toutes ces questions, essentielles pour l’achat de votre box fibre.


Où en est le déploiement de la fibre en France ?

Le gouvernement français prévoit que l’ensemble du territoire soit entièrement fibré d’ici 2025. En moyenne, chaque année depuis son déploiement, la fibre est raccordée à environ 4 millions de locaux. Comme vu précédemment, le déploiement de la fibre se fait par zone. Il n’est donc pas surprenant de ne pas avoir la même éligibilité que son voisin d’en face. Mais comment savoir si vous avez la fibre à votre adresse ? Il existe plusieurs manières de le savoir. Enfin, pour en savoir plus sur le déploiement de la fibre dans votre ville, il peut être astucieux de vous renseigner auprès de la mairie qui saura vous communiquer les travaux en cours ou les futurs gros chantiers à venir.



Besoin d'aide ?

Notre équipe d'experts vous accueille de lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 17h. Service gratuit et sans engagement.

Veuillez saisir un numéro de téléphone valide.

Information collectée par DegroupTest, marque de Bemove, pour vous faire rappeler. Pour exercer vos droits, consultez notre politique de confidentialité. Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous sur Bloctel.