Starlink : l'internet très haut-débit promis par Elon Musk est-il vraiment au rendez-vous ?

Par Tiffany Gaspard publié le 11/12/2023 à 19h55

Notre test de débit nous a permis de dresser une moyenne des débits fournis par la box satellite Starlink deux ans après son arrivée en France. Et vous allez voir qu'elle n'a pas de quoi rougir.

Avec près de 20 000 tests de débit réalisés avec une offre Starlink, les données recueillies nous ont permis de faire des moyennes de débit et de latence sur l'offre satellite. Et on peut dire que les chiffres sont plutôt éloquents !

Un débit descendant moyen de 108 Mb/s

Grâce aux 18 000 tests de vitesse réalisés avec 1 500 adresses IP uniques, on peut facilement esquisser les performances réelles de l'offre satellite Starlink. Commençons par le débit descendant. Selon les chiffres recueillis par notre outil, les abonnés Starlink bénéficieraient d'une vitesse de téléchargement moyenne de 108 Mb/s

Si Starlink affiche des débits théoriques descendants jusqu'à 100 Mb/s sur sa fiche d'offre, on voit clairement que l'opérateur ne bride pas son matériel et permet donc à ses abonnés de bénéficier d'un débit supérieur à la vitesse contractuelle.

A titre de comparaison, les abonnés fibre ont profité d'un débit descendant moyen de 506 Mb/s en décembre 2023 selon notre Baromètre des débits. Si la vitesse satellite est encore loin du débit fibre, il est intéressant de faire la comparaison satellite/fibre optique. Et comparé à l'ADSL ? Eh bien le satellite fait beaucoup mieux, avec un débit 80 Mb/s supérieur à la vitesse de l'ADSL, qui plafonne à 20 Mb/s en moyenne.

Pour ce qui est du débit montant moyen, notre outil remonte une vitesse moyenne de 20 Mb/s, soit 10 Mb/s de plus qu'en ADSL.

Autre point fort : une faible latence

La connexion satellitaire repose sur trois éléments : une station terrestre reliée aux réseaux terrestres de télécommunication (généralement alimentée en fibre optique), un satellite en orbite géostationnaire (qui gravite à 36 000 km de la Terre pour Nordnet et 550 km pour Starlink) et une parabole orientée précisément vers le satellite installée chez le client. 

Le défaut que l'on pourrait donc reprocher à une offre satellite, c'est sa latence et son débit. Et sur ce point, Starlink excelle. Ses satellites se situant à basse altitude, aux alentours des 550 kilomètres, la latence est beaucoup plus faible que sur une offre satellite classique. Et les résultats des tests de débit le prouvent : en moyenne, les abonnés Starlink profitent d'un ping moyen de 55 ms, juste assez pour jouer aux jeux-vidéo en ligne.

Qui peut profiter de Starlink ?

Si vous voyez le ciel, vous pouvez bénéficier de Starlink ! C'est en tout cas ce qu'affirme la marque sur son site internet. Mais, si vous êtes éligible à la fibre optique et que vous souhaitez un débit rapide, vous aurez sûrement une vitesse de connexion plus élevée en souscrivant à une offre fibre. 

 

Par contre, si vous faites partie des 8 millions de foyers qui ne sont pas encore éligibles à la fibre optique, alors le satellite peut être une très bonne solution en attendant la fibre. Starlink, comme toute autre solution satellite, est un bon compromis et s'avère même être très fiable en cas de coupure de connexion fibre liées aux intempéries (tempête), aux pannes ou aux problèmes de qualité de service sur certains réseaux (mode STOC).

Suivez toute l'actualité de DegroupTest sur Google Actualités.

DegroupTest rédige ses contenus en toute indépendance. Certains produits et services peuvent être référencés avec des liens d’affiliation qui contribuent à notre modèle économique (en savoir+).

Newsletter

Dans la même rubrique

Les articles les plus récents

Accueil Box internet