DegroupTest.com utilise des cookies pour vous proposer la meilleure expérience en ligne possible.
En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Si vous désirez en savoir plus sur les cookies et comment les gérer, rendez-vous sur la page
Politique des cookies

OK

Baromètre des connexions Internet mobiles du premier trimestre 2014

Article rédigé par Arik Benayoun - Date de publication : 26/05/2014

Réseau 4G : Orange écrase ses concurrents et Free revient au niveau de SFR et Bouygues Telecom

Valeurs moyennes constatées en 4G


Moyenne des débits descendants en 4G


Moyenne des débits descendants en 4G

Notre analyse :
Le premier trimestre 2014 confirme qu’Orange est largement en tête sur le débit descendant. Même s’il accuse une légère baisse, Orange délivre un débit 4G 50% supérieur à celui de ses concurrents.

Les trois autres opérateurs se tiennent dans un mouchoir de poche avec des débits tournant autour de 21,5 Mb/s.

Par rapport au quatrième trimestre 2013, nous avons des résultats significatifs sur le réseau 4G de Free.

Désormais, le dernier opérateur à avoir activé sa 4G fait jeu égal avec SFR et Bouygues Telecom en termes de performance. En revanche sur la couverture 4G, Free reste toujours l’opérateur avec le moins d’antennes relais activées et par conséquent la couverture 4G la moins étendue.

Ces résultats prouvent que pour un abonné à la recherche d’un très bon débit en 4G et d’une très bonne couverture, l’opérateur à privilégier sera Orange. Autrement, Bouygues Telecom arrivera en deuxième choix puisqu’il possède la meilleure couverture. SFR se distingue par les options présentes dans ses offres. Quant à Free, il souffre toujours d’une couverture 4G moins étendue que ses concurrents et de l’absence de fréquences dans la bande des 800 MHz qui lui assurerait une meilleure pénétration dans les bâtiments.

Moyenne des débits montants en 4G


Moyenne des débits montants en 4G

Notre analyse :
Les différences entre les opérateurs ont tendance à aussi s’effacer sur les débits montants. Orange est toujours en tête avec une moyenne frôlant les 11 Mb/s. Les trois autres opérateurs font désormais jeu égal avec une moyenne aux alentours de 8,5 Mb/s.

On remarque que le débit montant de Bouygues Telecom a diminué de 11 % par rapport au dernier trimestre 2013. Quant à Free, son débit montant a considérablement augmenté puisque qu’il est passé d’une moyenne de 5,6 Mb/s à 8,03 Mb/s en un trimestre (+43%). Cette progression confirme les ratés à l’allumage du réseau 4G de Free.

Moyenne des temps de réponse en 4G


Moyenne des temps de réponse en 4G

Notre analyse :
Pour ce trimestre, Orange est toujours largement au-dessus de ses concurrents sur le temps de réponse avec 94 ms. Mais il faut noter le bel effort réalisé par l’opérateur qui revient de loin. Au troisième trimestre 2013 son ping culminait à 266 ms et au quatrième trimestre 2013 son ping se situait à 120 ms. Les choses semblent désormais vraiment rentrer dans l’ordre pour Orange. Quant aux trois autres opérateurs nous restons sur des valeurs similaires au quatrième trimestre 2013. Mention très bien à SFR qui est toujours le plus réactif avec un ping de 50 ms.

Répartition des tests 4G entre opérateurs


Moyenne des temps de réponse en 4G

Notre analyse :
le graphique de la répartition des tests 4G entre opérateurs montre que les abonnés Bouygues Telecom et Orange se taillent la part du lion et que ceux de Free sont aussi très actifs et très nombreux. Il faut dire que la 4G est disponible pour tous ses abonnés disposant d’un smartphone compatible 4G. Donc potentiellement, plus de 8 millions d’abonnés Free ont accès au très haut débit mobile. En ce qui concerne SFR, soit ses abonnés sont peu nombreux à avoir souscrit à une offre 4G, soit ils n’utilisent pas beaucoup l’application DegroupTest.

Evolution du débit descendant au cours de la journée


Evolution du débit descendant au cours de la journée

Notre analyse :
Ce graphique est cohérent avec la moyenne des débits descendants. La 4G d’Orange est toujours plus performante que celle de ses trois concurrents. Enfin, on remarque que les comportements des abonnés mobiles est similaire quel que soit l’opérateur.

Evolution du débit descendant au cours des semaines


Evolution du débit descendant au cours des semaines

Notre analyse :
l’évolution des débits descendants au cours du premier trimestre 2013 montre la montée en puissance du réseau de Free avec une stagnation à 25 Mb/s sur les dernières semaines.

Si Orange propose un débit descendant en 4G au-dessus des 30 Mb/s on remarque que ses trois concurrents on fait le choix de limiter leur débit descendant à 25 Mb/s. En théorie, la 4G pourrait permettre d’atteindre les 100 Mb/s. Il semblerait que les opérateurs aient tous décidé de garder de la réserve pour les futurs abonnés.

Enfin, on observe que sur le mois de mars, la moyenne des débits chez SFR et Bouygues Telecom s’effondre. Cela sera à confirmer avec les résultats du deuxième trimestre.

Estimation de la couverture 4G : Free gagne du terrain


Estimation de la couverture 4G : Free gagne du terrain

Taux de connexion en 4G (hebdo)


Taux de connexion en 4G (hebdo)

Notre nouvel indicateur montrant le pourcentage de chance d’être connecté en 4G lorsque l’on dispose d’un forfait 4G indique que la couverture de Free s’étoffe. Avec 1 293 antennes 4G en service au mois d’avril, les abonnés Free ont 40% de chance de surfer en 4G, un chiffre en progression de 10% par rapport au dernier trimestre 2013.

Notre indicateur reflète la réalité du terrain. Bouygues Telecom, avec ses 6061 antennes et une couverture 4G de 69% permet à ses abonnés de surfer en 4G 8 fois sur 10. Pour Orange, bien qu’il dispose désormais d’un nombre d’antennes 4G similaire à celui de Bouygues Telecom (5900 antennes). La probabilité d’être connecté en 4G est de 55,57% (en progression de 10%), loin des 80% de Bouygues Telecom. S’il faut prendre du recul avec la précision de ces chiffres, ils montrent une tendance générale fiable qui prouve la qualité de la couverture réseau de Bouygues Telecom et d’Orange.

En ce qui concerne SFR, l’écart avec Free est minime alors qu’il dispose de 323 antennes de plus que lui au mois d’avril (source ANFR) dont l’essentiel dans la bande des 800 Mhz (fréquences ayant un fort taux de pénétration dans les immeubles). Free n’a pas obtenu de licence dans cette bande de fréquences. On peut se douter que la couverture de SFR est probablement meilleure que celle de Free, ce que notre mesure ne montre pas. Enfin, nous rappelons que le nombre de tests effectués pas les abonnés SFR est très en deçà de celui de Free.

Nous rappelons que nos résultats dépendent de la manière dont ont été déployées les antennes (concentration en zone urbaine ou en zone rurale) et de la typologie des abonnés (citadin ou rural).

DegroupTest est distributeur des offres :

Logo-Bouygues-telecom    Logo-Orange    Logo-Sfr    Logo-Red    Logo-Wibox
Logo-europasat    Logo-OVH    Logo-Nordnet
Logo-Canal-Plus    Logo-Ozone    Logo-Videofutur
Besoin d'aide ? N° gratuit : 02 30 95 32 20 (Service gratuit + prix appe)

Tester l'éligibilité de ma ligne


[Valider]
Pour être rappelé par un conseiller

 
Baromètre des débits mobile Baromètre des débits Internet Génerer et envoyer automatiquement votre lettre de résiliation Revue de presse DegroupTest Les forums de DegroupTest